Notice: Undefined index: description in /home/customer/www/youthtools.org/public_html/wp-content/plugins/wpglobus/includes/vendor/yoast-seo/class-wpglobus-yoastseo140.php on line 278
Menú
Volver arriba

16 septembre, 2020

Renforcer les capacités de la Jeunesse Tunisienne pour un Entrepreneuriat Vert réussi

Les jeunes de la zone humide de Ghar El Melh ont poursuivi leur voyage vers le développement de leurs idées d’entrepreneuriat vert en plans d’affaires concrets et réalisables, avec l’aide de GWP-Med et du WWF-Afrique du Nord.

Grâce à une combinaison de 3 formations en ligne et physiques sur mesure et d’ateliers de renforcement des capacités, le GWP-Med et le WWF-Afrique du Nord ont continué à soutenir les jeunes entrepreneurs dans le développement de leurs idées d’entreprises vertes, dans le cadre du projet GEMWET, grâce au soutien de la Fondation MAVA.

REGARDEZ LA VIDÉO :

Les idées vertes comprennent le recyclage des déchets, le développement de l’agriculture biologique, la transformation des produits de la pêche locale, l’écotourisme et la distillation de plantes aromatiques et médicinales. Toutes ces activités ont le potentiel de créer une valeur économique et de stimuler les possibilités d’emploi des jeunes, tout en contribuant à préserver la valeur naturelle et culturelle unique de l’écosystème de Ghar El Melh.

D’avril à juin, pendant la période de fermeture de Covid, 3 à 4 sessions individuelles de coaching en ligne ont été organisées, à la suite desquelles chacun des 12 participants a préparé et présenté un argumentaire commercial. L’équipe du projet GEMWET du GWP-Med et du WWF-Afrique du Nord, ainsi qu’un coach spécialisé, ont fourni un feedback ciblé sur la manière d’éviter les pièges courants et d’adapter les leçons tirées des cas de réussite et des meilleures pratiques existantes dans la région.

« Nous constatons un grand enthousiasme et des idées commerciales prometteuses de la part de la jeunesse de Ghar El Melh. En offrant une formation sur les compétences commerciales, ainsi que des conseils pratiques sur le cadre institutionnel local, nous sommes très heureux de contribuer à rapprocher ces idées d’entreprises vertes de leur réalisation », déclare Sondos Njoumi, responsable du programme GWP-Med.

Dès la levée des restrictions en Tunisie, les jeunes se sont réunis pour un atelier de formation en face à face sur les éléments du financement des entreprises et sur la manière d’élaborer un plan d’affaires efficace. En s’appuyant sur les connaissances de l’équipe GWP-Med du cadre institutionnel local, les jeunes ont également reçu des conseils pratiques sur la manière de naviguer dans le cadre juridique et institutionnel de la région, y compris sur la manière d’obtenir les permis nécessaires auprès des autorités locales, de concevoir des activités conformes au cadre de protection de l’environnement et d’exploiter les synergies avec les acteurs locaux, tels que les municipalités locales.

La formation s’est également concentrée sur la cartographie de l’accès potentiel aux ressources financières. Les sessions de coaching individuel se sont concentrées sur l’élaboration d’une stratégie d’accès au financement de la création d’entreprise, notamment sur la manière d’identifier les ressources publiques à soutenir, d’atteindre les donateurs et les investisseurs, ainsi que sur la définition des conditions juridiques de l’entrepreneuriat des jeunes.

Après avoir créé leur plan d’affaires, le projet GEMWET aidera les jeunes à se préparer aux procédures administratives et facilitera la mise en réseau avec les parties prenantes pour les aider à faire démarrer leurs projets.

« Le programme d’incubation et le plan d’affaires que nous préparons aujourd’hui me fourniront les ressources et les techniques nécessaires qui sont essentielles pour l’évolution, le développement et la stabilité de mon projet », a déclaré Amal Medimagh.

Le Ghar El-Melh est une zone humide d’importance internationale en raison de sa valeur écologique, mais c’est aussi une région où le manque relatif d’opportunités économiques pour les jeunes est souvent un facteur d’émigration. L’intérêt manifesté par les jeunes pour développer et mettre en œuvre des idées d’entreprises vertes en utilisant durablement les ressources de la zone humide est très encourageant pour l’activité économique future, l’emploi des jeunes et la durabilité environnementale.

 

SOURCE: www.gwp.org

Autres nouvelles

Aller à la barre d’outils