Notice: Undefined index: description in /home/customer/www/youthtools.org/public_html/wp-content/plugins/wpglobus/includes/vendor/yoast-seo/class-wpglobus-yoastseo140.php on line 278
Menú
Volver arriba

29 septembre, 2020

MADAGASCAR: les jeunes ruraux font face à la covid19 avec des solutions innovantes

 

Le 23 mars de cette année a marqué un tournant pour les communautés rurales de Madagascar. Face à la propagation du virus COVID-19, les autorités de ce pays africain ont décidé d’adopter des mesures de biosécurité strictes pour éviter que le nombre de personnes infectées ne s’accroisse davantage dans le pays. Cette situation a eu des répercussions importantes sur l’économie locale, générant une crise sociale qui a conduit à la réponse de la jeunesse rurale avec des solutions et des stratégies innovantes qui font face de manière positive au contexte de la pandémie. 

Le Programme de formation professionnelle et d’amélioration de la productivité agricole –FORMAPROD– et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture –FAO-, ont mené une enquête auprès de 183 jeunes ruraux dans huit régions de Madagascar. Les résultats montrent que l’accès aux intrants agricoles est fortement limité par les prix élevés, les bas salaires et la mauvaise disponibilité des transports publics. Cela a affecté non seulement les poches des jeunes entrepreneurs, mais aussi leur motivation ; de nombreuses activités agricoles ont été paralysées ou abandonnées à l’incertitude de n’avoir nulle part où commercialiser leur production. 

Les jeunes ont commencé à tracer la voie d’un avenir post-pandémique ; à la recherche de nouvelles sources de revenus, ils ont ouvert de nouvelles possibilités d’emploi ; ils ont encouragé l’utilisation des ressources locales pour la transformation des intrants ; et ils innovent dans l’économie en vendant à crédit ou en incorporant le troc dans leurs stratégies de marketing. 

Nonobstant ce qui précède, les jeunes des zones rurales de Madagascar ont besoin d’une meilleure préparation pour continuer à progresser dans le contexte du COVID-19. Parmi leurs principales exigences figurent la mobilisation d’actions de sensibilisation des jeunes aux risques du virus et le soutien financier d’initiatives favorisant le développement des communautés.

 

« Tanora miatrika Covid-19 » : la jeunesse rurale ne reste pas inactive

Afin faire face à cette situation et de promouvoir la voix et les solutions locales menées par les jeunes, le projet YouthTools de l’ONG PROCASUR, financé par le Fonds international de développement agricole –FIDA-, a décidé de rassembler les efforts de la jeunesse rurale malgache sous l’initiative « Tanora miatrika Covid-19« , une stratégie mise en œuvre dans les territoires locaux par Fikambanana Anovozana Haivao Iombonan’ny Tanora eny Ambanivohitra –FAHITA-, une branche du Global Youth Innovation Network –GYIN– à Madagascar qui contribue à la réduction de la pauvreté chez les jeunes ruraux et à la création des opportunités de devenir des “Agents de changements”. L’initiative « Tanora miatrika Covid-19 » vise à encourager les réponses locales des jeunes des zones rurales pour répondre efficacement aux effets de la pandémie dans leurs communautés.

Afin d’échanger des expériences et des solutions, la campagne “Tanora miatrika Covid-19” recherche les meilleures stratégies de résilience dans les territoires locaux par le biais de « Reporters Communautaires » équipés de téléphones portables. Ces jeunes produiront des capsules audiovisuelles de 3 minutes qui sensibiliseront et informeront d’autres jeunes sur l’état actuel de leurs territoires et sur les stratégies qu’ils ont mises en œuvre avec succès.

 

 

La stratégie de diffusion comprend à la fois l’utilisation de réseaux sociaux, tels que Facebook, et la participation à des espaces radio pour informer sur les bonnes pratiques qui empêchent, par exemple, l’exploitation agricole par des entreprises rurales et, en même temps, encourager les jeunes ruraux à respecter les mesures de biosécurité et à les promouvoir auprès des autres membres de leurs communautés. 

 

Soutien financier à l’innovation pour les jeunes ruraux

Mais au-delà de l’information et de l’éducation, « Tanora miatrika Covid-19 » cherche à concrétiser les idées et les innovations de la jeunesse rurale malgache et à servir la communauté le plus rapidement possible. Pour encourager le développement de ces solutions et les rendre immédiatement applicables, le projet a lancé un appel à propositions dans lequel les 10 meilleures initiatives des régions d’Analamanga et d’Atsinanana, les régions les plus touchées par la pandémie, seront sélectionnées. 

Ainsi, les jeunes ruraux de Madagascar envisagent le reste de l’année 2020 avec optimisme et avec le regard tourné vers un avenir meilleur ; ils savent que les défis sont énormes mais ils savent aussi qu’ils sont appelés à stabiliser la production, l’accès aux marchés et à renforcer les compétences de leurs pairs pour que les effets de la pandémie, causée par la Covid-19 , ne continuent pas à affecter davantage de communautés locales et de territoires. 

 

Autres nouvelles

Aller à la barre d’outils