Notice: Undefined index: description in /home/customer/www/youthtools.org/public_html/wp-content/plugins/wpglobus/includes/vendor/yoast-seo/class-wpglobus-yoastseo140.php on line 278
Menú
Volver arriba

11 décembre, 2020

Les reporters communautaires: un moyen de transmettre les connaissances pendant la pandémie

En cette année 2020, YouthTools a dû repenser ses stratégies et ses plans en raison de la pandémie qui a touché tout le monde. Ainsi, une stratégie appelée « Bye-bye Covid » a été développée, qui visait à mobiliser les jeunes des zones rurales pour mener des actions afin d’aider leurs pairs et leurs communautés.

Ce plan prévoyait la fourniture de ressources financières et d’une assistance technique par le biais de petites subventions pour permettre aux réseaux de jeunes ruraux du Mali, du Cameroun et de Madagascar de participer activement, depuis les territoires ruraux, à la réponse au COVID. À cette fin, les réseaux ont lancé des campagnes d’information et de sensibilisation, articulées avec les jeunes et favorisant la participation au marché grâce aux nouvelles technologies, tout en valorisant les moyens de diffusion traditionnels dans les zones rurales, tels que la radio locale et le bouche à oreille.

Dans le cadre de cette initiative, les Reporters communautaires ont également été créés, un outil virtuel qui permet aux jeunes d’enseigner comment adapter leur activité et leur environnement aux circonstances de la pandémie, ainsi que de transmettre un message édifiant à leurs pairs.

Rien qu’en Afrique, plus de 25 jeunes ont participé à l’initiative, la plupart d’entre eux provenant de la région d’Afrique occidentale et centrale.

Les reporters communautaires ont constaté que la situation dans laquelle se trouvent les jeunes présente différents degrés de vulnérabilité, tandis que certains luttent pour limiter leurs pertes commerciales, d’autres parlent de difficultés à apporter de la nourriture à leur table.

Les jeunes agroentrepreneurs ont démontré dans leurs témoignages une plus grande résilience due à une base de connaissances accrue et à des compétences commerciales pratiques qu’ils ont su adapter au contexte. Diversifier la clientèle, trouver de nouvelles stratégies de marketing en faisant du porte-à-porte ainsi que par le biais des réseaux sociaux, continuer à garantir la qualité des produits, trouver des moyens de conserver les produits, sont quelques-uns des conseils donnés par les jeunes agro-entrepreneurs.

Vous pouvez voir leurs témoignages ici :

 

Autres nouvelles

Aller à la barre d’outils